Sabrina, en van

1. Qu’est ce qui t’as poussé à partir la première fois ?
J’en rêvais depuis longtemps. J’adorais l’idée de bouger « avec ma maison », de pouvoir m’arrêter ou je le désirais, d’explorer sans contrainte et profiter de chaque moment. Pour la première fois, j’ai choisi l’Australie, pour la curiosité de découvrir un endroit si loin et différent au niveau nature par rapport à l’Europe. En plus, ce pays est parfait pour les road trips, très safe, c’est très simple de trouver des toilettes publiques pour se laver et aussi des endroits pour se garer et dormir. Enfin les barbecues sont un peu partout et en accès libre, griller viande et légumes face à l’océan restera un des plus beaux souvenirs.


2. Qu’est-ce que tu aimes du voyage en van ?
Le compromis entre la possibilité d’explorer à fond un territoire et pouvoir parcourir des longues distances. Avoir tout le confort qu’on veut à portée de main : vêtements, nourriture, lit, hamac, table de pic-nic … Il n’y a pas de contrainte de poids comme à pied ou en vélo, le van te permet de voyager avec toute ta maison annexe !


3. Ton plus beau souvenir ?
C’est dur de choisir, peut-être la traversée de l’Outback australien. Les couleurs sont impressionnantes, les couchers de soleil inoubliables, ainsi que le ciel étoilé… On rencontre très peu de gens, on se croise et recroise dans les zones de campement pour la nuit et il y a beaucoup de partage, des bons moments. Un matin je me souviens m’être réveillée face à face avec un émeu ! Le sentiment de faire partie de la nature est totale.


4. Difficultés majeures ? Quelles solutions ?
Pas de véritables difficultés, il suffit de s’organiser un peu. Faut éviter de se retrouver proche d’une ville pour la nuit car dans beaucoup d’endroits dormir dans la voiture n’est pas permis. Clairement être vigilant, suivre son instinct et s’informer des interdictions locales. Prévoir toujours assez d’eau et d’essence.


5. 3 raisons pour faire un voyage en van
– Voyager à son propre rythme
– Découvrir en profondeur une région
– Faire des belles rencontres


6. Et 3 conseils pour qui veut se lancer
– Se procurer une carte routière de la région qu’on veut visiter
– S’informer sur les possibilités de se garer, législation etc (il y a plein de forums et groupes Fb de voyageurs expérimentés)
– Vérifier l’état du van, prévoir assez d’eau, de nourriture et d’essence …. Et kiffer !

“Voyager c’est grandir. C’est la grande aventure qui laisse des traces dans l’âme.” Marc Tiercelin

Copyright © 2022 Envie d’ailleurs

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux